Bologne et ses trésors cachés

Bologne et ses trésors cachés

Cet itinéraire est dédié à la découverte de grands chefs-d′œuvre de l′art italien, cachés dans les églises et dans les palais les plus importants de la ville. Dans l′Église de Santa Maria dei Servi  strage-degli-innocenti se trouve la « Maestà » peinte par Cimabue. Dans la Basilique San Domenico se trouve « L′Arca di San Domenico »(Arche de Saint Dominique); ce sarcophage a été réalisé par plusieurs sculpteurs tels que Nicolò Pisano, Nicolò dell′Arca et le jeune Michel-Ange. Dans la Pinacothèque Nationale, célébrée pour la richesse de ses chefs-d′œuvre, se trouvent des tableaux intéressants de Giotto, Raphaël, et des peintres Carracci (Carrache). N′oublions pas que Annibal peignit l′un des tableaux les plus chers de l′époque, et qu′il peignit à fresque avec Ludovico et Agostino le célèbre Palais Magnani ainsi que plusieurs œuvres destinées aux églises les plus réputées de la ville. Les vies des disciples de ces grands artistes sont décrites dans le texte « Felsina pittrice » de Carlo Cesare Malvasia; ils poursuivirent le chemin tracé par leurs maîtres pendant les deux siècles suivants. Ils ont peint des œuvres sacrées et païennes qui encore aujourd′hui peuvent être admirées à l′intérieur de plusieurs palais et églises de Bologne.