Cento: dans les terres du Guercino

Cento: dans les terres du Guercino

Ce parcours commence par la Rocca remontant au 14ème siècle et dont le donjon dominait la plaine, ceci afin de contrôler les voies d′accès de Bologne et, non loin de là, de Pieve di Cento. cento-nelle-terre-guercino Pendant la promenade dans le centre historique on arrive au Théâtre Borgatti, « le plus grand des petits théâtres italiens », il s′agit en effet d′un véritable joyau d′architecture, décoré de merveilleuses ornementations en briques. Le parcours continue vers la Piazza del Guercino, coeur de la ville, place caractérisée par le Palais Municipal et le Palais du Gouverneur qui a été construit en 1502, alors que ce territoire devenait propriété de la famille d′Este. Aujourd′hui, il est le siège de la Galerie d′Art Moderne Aroldo Bonzagni, riche en précieux témoignages réalisés par les peintres d′art contemporain Guttuso, Burri, Carrà, Capogrossi, Balla, etc. Non loin de là se trouvent l′ancien Ghetto Juif du 17ème siècle, l′un des plus importants de ce territoire, et la Pinacothèque Municipale où l′on peut apprécier le plus grand nombre au monde d′ œuvres de Giovanni Francesco Barbieri surnommé « Le Guerchin », l′un des plus grands représentants de la peinture baroque. L′histoire de l′Église du Rosaire est étroitement liée à celle de « Guercino ». Cette église a été édifiée selon un projet que Guercino avait élaboré en tant que Prieur. La Chapelle de la famille de « Guercino » se trouve ici, ainsi que plusieurs œuvres réalisées par ce maître du baroque.